Contact
Rendez-vous
Identité
INTÉRESSÉ PAR LE PROGRAMME
Objet de votre message

* champs obligatoires

BATI NANTES | Les démarches pour la réservation d’un logement neuf à Nantes

Réserver votre logement neuf à Nantes : ce qu’il faut savoir !

Vous souhaitez réserver un logement neuf et connaître les modalités pour le réserver ? Afin de vous lancer dans l’achat d’un appartement neuf à Nantes, il est nécessaire de signer un contrat de réservation. Découvrez les démarches à suivre dans le cadre de votre projet d’achat dans l’immobilier nantais.

Contrat de réservation préliminaire : les modalités

Réserver un logement neuf est une démarche réglementée qui nécessite de respecter différentes étapes. Avant tout, sachez que vous devez pour cela signer un contrat de réservation, ce contrat également appelé « contrat préliminaire » inclut un dépôt de garantie, dont le montant varie en fonction de la date de signature du contrat et la livraison du bien. Vous devez notamment verser ce dépôt de garantie afin de bloquer l’acquisition du logement qui vous intéresse.

Cette vente sur réservation également intitulée « vente d’un logement en l’état futur d’achèvement » (VÉFA) vous permet de réserver un bien immobilier sur plan. Ce dernier définit avec précision la totalité des conditions de la vente, ainsi que l’ensemble des clauses qui s’y rapportent. Sachez également qu’il vous engage pour l’achat, tout autant qu’il engage le promoteur immobilier dans le cadre de la vente du logement.

Réservation d’un logement neuf : ce que contient le contrat

Le contrat signé pour réserver le logement neuf doit obligatoirement inclure un certain nombre d’informations.

D’une part, il doit y être stipulé les informations qui concernent les deux parties signataires (vendeur et acquéreur). D’autre part, les informations qui concernent le logement : adresse, description détaillée, matériaux, situation géographique du logement.

Enfin, il doit contenir les informations qui concernent la vente, à savoir, le prix de vente prévisionnel ainsi que les modalités de révision, la date à laquelle le contrat de vente sera signé et les éventuels prêts contractés pour acquérir le bien immobilier.

De plus, ce contrat doit préciser les conditions de récupération du versement de garantie dans l’optique où vous renoncez à l’achat, et l’échéance des travaux.