Contact
Rendez-vous
Identité
INTÉRESSÉ PAR LE PROGRAMME
Objet de votre message

* champs obligatoires

BATI NANTES | Les tendances du prix du m2 à Nantes en 2018

Les tendances du prix du m2 à Nantes en 2018

L’attractivité de la Cité des Ducs s’est confirmée en 2018, auprès des investisseurs comme des primo-accédants.
Conséquences : une forte demande sur le marché immobilier de Nantes et un prix du m² immobilier à Nantes marquant une hausse importante en 2018 avec une moyenne autour de 3 500 euros.

Marché immobilier nantais : une demande très forte

Plébiscitée pour sa qualité de vie et son dynamisme économique, Nantes séduit chaque année près de 20 000 habitants. Étudiants, entrepreneurs, jeunes couples, familles… tous sont attirés par ce cadre de vie très agréable en bord de Loire et par la vivacité culturelle et économique de la métropole nantaise. Conséquence de ces nouvelles installations : un marché immobilier plus tendu. En vente comme en location, la demande de logements s’avère forte dans la ville de l’Ouest. En 2017, les prix de l’immobilier ont connu une hausse importante. Le prix de vente au m² a augmenté de 4,3 % sur l’année selon la FNAIM.

Début 2018, la tendance immobilière est restée orientée à la hausse avec une véritable flambée des prix. Le prix de l’immobilier dans l’ancien e enregistré 5,4 % de hausse en 2018, avec un prix moyen au m² de 3 419 euros. Dans certains secteurs très prisés pour des biens anciens rénovés, le prix au m² peut même grimper jusqu’à 4 600 euros.

Quelle évolution pour le marché immobilier neuf ?

L’engouement pour le marché immobilier nantais est également bien réel pour le neuf.
La proximité de la capitale via le train fait de Nantes un lieu privilégié pour l’investissement locatif. Acheter un logement pour le louer est une opération intéressante. Les étudiants et nouveaux arrivants sont nombreux à chercher une location, ce qui garantit une bonne rentabilité locative aux investisseurs. En moyenne, le prix d’un logement à Nantes s’élève à 200 000 euros.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin